fr
fr

Les « petits-déjeuners » d’EURALIA – 22/11

Entre libre-échange et tentation protectionniste : comment défendre les intérêts français et européens dans le commerce mondial ?

Les « petits-déjeuners » d’EURALIA

en partenariat avec

Le choix des Européens a été clairement celui de l’ouverture. Pourtant, le commerce n’est plus nécessairement perçu comme synonyme de croissance et les gouvernements et les peuples y voient de plus en plus un jeu à somme nulle dans lequel l’essentiel est de se protéger contre la concurrence étrangère.

La question du libre-échange et de la défense des intérêts français et européens dans le commerce mondial n’est plus seulement un enjeu technique mais est entrée dans le débat politique et démocratique : quelle place pour la France et pour l’UE dans les nouveaux rapports de force géo-économiques mondiaux ? Comment défendre le modèle européen d’économie sociale de marché et les standards des Européens ? L’UE dispose-t-elle des outils nécessaires pour contrôler le respect de ses règles ? Dans quelle mesure un « modèle d’ouverture régulée » est-il envisageable ?

Intervenants:

  • Pieyre-Alexandre Anglade, Député LREM de la quatrième circonscription des Français de l’étranger
  • Christine Lepage, Directrice de la Direction internationale du Medef
  • Elvire Fabry, Chercheur senior à l’Institut Jacques Delors, spécialiste de l’Action extérieure de l’UE et du Commerce
Le débat sera animé par Thierry Chopin, Directeur des Études de la Fondation Robert Schuman et Professeur-associé à l’Université Catholique de Lille (ESPOL).
 
Pour en savoir plus sur le sujet, nous vous invitons à lire cette note introductive.

 

Mercredi 22 novembre 2017
Petit déjeuner : 8h30 – 9h
Conférence – débat : 9h – 10h30

Espace Club Bloomberg
7 rue Scribe, 75009 Paris

Les "petits-déjeuners" d'EURALIA

Inscriptions

 

image CC Ian Insch